Home

Intitulé “Illustration et Identité(s) / Illustrating Identity/ies”, ce colloque international et bilangue (français et anglais) est organisé par L’équipe d’accueil IDEA (Interdisciplinarité Dans les Études Anglophones, EA 2338) de l’Université de Lorraine en partenariat avec la Manchester School of Art (Angleterre, Royaume Uni), l’Université de Bourgogne-Franche-Comté (EA 4182 TIL, Texte Image Langage), l’Université de Haute-Alsace (EA 4363 ILLE, Institut de recherche en Langues et Littératures Européennes) et l’Université de Valenciennes et du Hainaut-Cambrésis (EA 4343 CALHISTE, Cultures, Arts, Littératures, Histoire, Imaginaires, Sociétés, Territoires, Environnement). Il réunira, sur le Campus Lettres et Sciences Humaines de Nancy, des chercheurs d’universités françaises et étrangères, ainsi que des praticiens de l’illustration et des professionnels du livre, mais aussi des étudiants de Master et des doctorants intéressés par le sujet. Il vise à explorer des questions relatives à la manière dont l’image d’illustration, sous ses différentes formes, contribue aujourd’hui, et comme elle l’a toujours fait, à la construction d’identité(s) – identités politiques, culturelles, sexuelles, sociales, nationales, et autres. L’étude de l’illustration permet en effet d’appréhender non seulement la représentation mais également la construction de l’identité à travers l’image et les motifs iconographiques. En effet, les illustrateurs sont, de manière consciente ou inconsciente, de véritables agents culturels qui ont le pouvoir de façonner, voire de problématiser, le langage visuel et les messages que celui-ci transmet, notamment par leur utilisation et leur manipulation, intentionnelle ou accidentelle, de récits, d’images, de clichés et de stéréotypes divers et variés. Lorsqu’ils créent une image ou une série d’images, les illustrateurs intègrent diverses demandes et attentes et divers points de vue : ceux du texte ou de tout autre support qu’ils illustrent, ceux de leurs commanditaires, ceux de leurs co-créateurs (auteurs, graveurs, imprimeurs, éditeurs) et ceux de leurs publics. Ils peuvent produire des œuvres très personnelles et subjectives, qui reflètent des identités ancrées ou naissantes, en lien avec des matrices historiques, géographiques, sociales, culturelles et phénoménologiques sous-jacentes ou évidentes. Ce colloque s’intéresse donc aux cadres pratiques, critiques et théoriques qui permettent d’éclairer et de mieux comprendre l’impact historique, culturel et social de l’image d’illustration, et d’examiner les liens entre l’histoire du livre, la culture de l’imprimé et la culture numérique, l’iconographie et les images numériques, et la notion d’identité. Il invite les chercheurs et les praticiens à explorer l’illustration dans ses différentes formes (illustration du livre et hors livre, illustration de presse, illustration numérique, etc.) et ses différentes fonctions (illustration décorative, narrative, technique, scientifique, historique, didactique, satirique, etc.), de l’époque moderne à nos jours.

Online user: 1